Jan 23

QSL bureau received in January

zd8rhpj2oe3jag

cu2kg p29ni

Jan 18

Yes we can !!

Enfin ! Après plusieurs participations à l’IARU HF, l’équipe TM0HQ vient enfin de gravir la dernière marche, celle qui nous résistait depuis plusieurs années. Le résultat du contest vient d’être publié par l’ARRL et c’est avec grand plaisir que nous découvrons le classement. Il est clair que les scores sont serrés et que la concurrence est rude. Chaque année, l’équipe évolue au gré des disponibilités des différentes stations utilisés pour l’évenement. Qu’en sera t’il cette année ? Réponse dans quelques mois !

iaruhf2012

Déc 08

ZL9HR…les jeux sont faits

Aujourd’hui c’était la dernière occasion d’accrocher ZL9HR sur les bandes et modes manquants. Ne pouvant pas être dispo toute la journée et toute la semaine, ce n’est que quelques QSO qui avaient été réalisés. Ce matin, j’ai pris le taureau par les cornes, et en quelques minutes, le 17m SSB, 15m CW, 20m RTTY et 40m CW ont été inscrits dans le log. New-one sur 15m et en RTTY.

Globalement, assez satisfait. Déception quand même avec le 80m qui aurait pu être bon si les opérateurs étaient venus plus souvent pour l’Europe le matin. Je les ai entendu 1 fois en CW mais trop juste (trop tard) sans la beverage pour se lancer dans la course. On verra ça la prochaine fois.

En attendant, Messieurs les aventuriers de ZL9, un grand MERCI et bon retour à la maison !

Déc 04

QSL received via buro in November 2012

Déc 03

Pas vraiment Bouvet mais intéressant (F & english version)

Traduction d’un bulletin de presse, origine incertaine….

Après d’âpres négociations, nous sommes heureux d’annoncer qu’un équipe multinationale de 12 opérateurs s’apprête à partir en expédition à Bouvet du 25 Mars au 5 Avril 2013. L’indicatif utilisé sera 3Y0IOF.
Nous opèrerons 24 heures sur 24, 7 jours par semaine avec 5 stations couvrant toutes les bandes du 160 au 10m.
Nous sommes conscient qu’une expédition, c’est d’abord ceux qui la chassent, donc nous somms heureux d’annoncer quelques innovations intéressantes.

En savoir plus »

Nov 27

2012 – CQ WW CW M/S @TM4Q

Une participation de plus depuis TM4Q. Pas beaucoup de travaux cette année à cause du WX. Toujours et encore de la maintenance sur les différentes antennes, notamment la 3 els 40m qui nous pose des problèmes depuis un bon moment. Le système de réception a été revu le vendredi suite à un problème d’humidité dans le boitier. Finalement, une commut des 2 bev vers 3 stations (avec filtres, preamps, splitter) a été montée le vendredi soir.

L’équipe était composée de F6FYA, F5LBM, F5PTM, F6IIT, F5OGL, F5MYK, F5CWU, F6EMT.

3 stations utilisées:

1) 40 et 10m (FT-1000MP + amp – 3 els 40m, 5 els 10m)
2) 80 et 15m (FT1000MP + amp – 4 square 80m, 5 els 15m)
3) 160 et 20m (FT1000MP + amp – vert160m – 5 els 20m)

Contest         : CQ World Wide DX Contest
Callsign        : TM4Q
Mode            : CW
Category        : Multi Operator – Single Transmitter (MS)
Overlay         : —
Band(s)         : All bands (AB)
Class           : High Power (HP)
Zone/State/…  : 14
Locator         : JN07LL
Operating time  : 47h57

BAND   QSO  CQ DXC DUP  POINTS   AVG
————————————–
160   117  13  61   0     147  1.26
80   752  25 104  10    1334  1.77
40  1316  36 132  15    2955  2.25
20   866  37 134   2    1899  2.19
15   881  39 149   5    1928  2.19
10   731  35 130   6    1845  2.52
————————————–
TOTAL  4663 185 710  38   10108  2.17
======================================
TOTAL SCORE : 9 046 660

En savoir plus »

Nov 18

V84SMD, dans la boîte sur 160m

Après une première tentative infructueuse, j’ai finalement pu inscrire mon call dans le log de V84SMD sur 160m. Bravo aux opérateurs, patients et avec les oreilles affutées car vu le bazar, et la force des signaux, l’opération n’était pas gagnée d’avance. Je me rappelle qu’en 2007, lors de mon séjour à Brunei chez V85TT, sous l’indicatif V8FWU, nous (avec V8FDM et V8FWP) étions tous les soirs/matin sur 160m et seule un poignée d’européens avait percé le mur de bruit, et ce malgré une béverage tendue dans le lotissement. Malgré un Kw et une titanex de 27m, notre signal n’était pas formidable. Nul doute que l’emplacement de V84SMD, au bord de l’eau y est pour beaucoup ! Bravo !

160m antenna during V8FWU’s operation in 2007

Nov 16

Derniers « new-one »

Ces derniers temps, quelques new-one sont venus gonfler le score sur les bandes basses qui m’intéressent particulièrement entre septembre et avril.

PT0S
Signaux incroyables sur 160m parfois en plein jour ! Qui dit signaux costauds dit complications puisque plus de personnes sont susceptibles de faire le contact. Loupés la 1ère nuit car couché trop tôt, le QSO fut réalisé sans aucune difficulté la seconde nuit de l’opération. Sur 80m les signaux sont aussi très bons. C’est d’ailleurs sur cette bande que l’antenne fonctionne le mieux sur l’île (dixit AA7JV opérateur de PT0S). QSO facile également. C’est aussi la bande qui fonctionne le mieux ici.

Sur 40m le QSO a été un poil plus compliqué car à chaque fois les créneaux horaires ne correspondaient pas forcement avec mon planning ou avec l’horaire le plus adapté pour l’Europe. Toutefois, avec le 4 square il n’a pas fallu longtemps bien que la direction Brésil soit largement défavorable à cause de l’orientation N-S-E-W du 4 square cette année (compromis pour toutes les expés prévus).

Le QSO 30m fut sans aucun doute le plus compliqué. J’avais repéré deux créneaux utilisés par les opérateurs, juste avant et juste après leur activité sur 80m. J’ai eu l’opportunité de mener l’assaut deux ou trois fois. Les signaux étaient bons mais assez uniformes quelle que soit la direction choisie sur le 4 square. Nul doute que l’autre 4-square (40m) perturbe (il est dans la direction du brésil). Agit-il comme un réflecteur ??

Ce n’est qu’au bout de plusieurs jours et d’une poignée d’heures de lutte que j’ai enfin pu attraper ce new-one. Sans aucun doute, le QSO le plus difficile entré dans log de ces 10 dernières années. L’an prochain, au moment d’installer les 2×4-square (40+30m) il me faudra être plus prévoyant en évitant le les aligner sur des axes sensibles.

V84SMD

Signaux costauds sur toutes les bandes. Hier soir, bon travail sur 160m mais pas les reins assez solides pour passer dans le pile-up. Il va falloir tenter sa chance à nouveau.

Cet échec sur 160m est une des raisons qui me motive à monter plus gros (plus haut) l’an prochain. Toutefois, l’espace dans le jardin devient problematique. La solution serait de migrer dans le champ à côté mais d’une année sur l’autre les cultures diffèrent et la période des labours aussi. Miser là-dessus n’est donc pas envisageable.

Pour clore cette année 2012, reste le ZL9… encore quelques jours à patienter !

Nov 16

Une bonne chose de faite !

Depuis quelques temps il était question dans le bulletin municipal de l’enterrement des lignes électriques et téléphoniques dans le village. Depuis quelques semaines les travaux sont en cours et l’ensemble des fils et poteaux a disparu. Le poteau 20000 volts qui rapportait un peu de bruit au Sud-Est n’est plus et je constate avec grand plaisir que le bruit « électrique » est plus faible et devrait quasiment être nul sur les beverages car il n’y a pas d’habitation dans ces directions.

 A noter que les isolateurs étant destinés à la réforme trouverons une seconde vie en isolant le futur pylône rayonnant sur 80/160m afin de gagner en efficacité vis à vis du setup actuel qui ne permet pas de s’imposer dans 100% des cas.

Sur des opérations où l’activité 160m est quotidienne, il n’y a pas urgence mais dans certains cas, il faut s’assurer de pouvoir mettre le « new-one » dans la besace la 1ère (et parfois unique) fois où les opérateurs viennent sur la top-bande.

adieu pylône « bruyant »

Nov 01

La Touraine vue du ciel, en Mongolfière

Il y a des jours où, un coup de bol tient à peu de chose. Mercredi 24 octobre, il m’a été offert la possibilité de participer à un vol en Montgolfière, suite à un désistement. Libre, c’est avec un immense plaisir que j’ai accepté cette offre. Voler au dessus de ma Touraine… quelle magnifique programme.

Le rendez-vous été fixé au pied du château de Chaumont sur Loire, pas très loin de la frontière entre l’Indre et Loire et le Loir et Cher. Le terrain d’envol quand à lui est situé à Onzain, juste derrière la gare, dans un champ bordé d’arbres, faisant un rempart naturel contre le vent lors du gonflage.

N’ayant jamais assisté ni participé à une telle aventure, chaque étape dans la préparation de notre vol était intéressante. L’équipe d’Air Magic nous a prise en main, expliquant et motivant chaque fait et gestes. On ne rigole pas avec la sécurité.
La première étape fut le dépliage de la toile au sol, avant de l’attacher au panier via une vingtaine de câbles en acier. Puis, deux ventilateurs sont venus insuffler de l’air froid dans le ballon pendant 10 minutes environ. Au fur et à mesure, la toile prenait du volume mais restait couchée sur le flan. Enfin, vint le moment de réchauffer l’air dans le ballon au moyen des bruleurs. D’après les explications, un écart de 75° est nécessaire pour obtenir une portance suffisante. En quelques minutes, cette opération fut réalisée.

Enfin, au top du pilote, nous avons du grimper sur les côtés du panier et nous installer à l’emplacement qui nous avait été attribué. Cette opération doit être rapide puisque le ballon est quasiment en portance totale. Par sécurité, il est relié à un véhicule par une élingue, qui, une fois toutes les personnes montées à bord sera détachée.

La montée est rapide. Nous avons vu de très près les arbres qui jouxtent le terrain d’envol. Durant tout le vol, notre pilote monte et descend. Il joue avec le sens des vents au sol et en altitude, qui peuvent pousser le ballon dans des directions très différentes.

Pas de sensation de froid. Le ballon avance à la même vitesse que le vent, nous ne ressentons pas le souffle du vent, hormis lors des changements d’altitude, le temps que le ballon adopte la vitesse. Quand la flamme brûle au dessus de nos têtes, l’air est chaud mais ceci n’est en aucun cas désagréable.

L’heure de vol fut magnifique, trop courte…. La Loire et ses châteaux, les coteaux et ses vignobles aux couleurs d’or de l’AOC Touraine… tout prend une autre dimension vu du ciel ! Après une montée jusqu’à 800m d’altitude, nous avons entamé notre descente au gré des courants d’air. Finalement, c’est entre deux vignes que notre ballon s’est posé après quelques rebonds. Quelques instants auparavant, la flamme avait été éteinte, et du gaz libéré (-50°) pour refroidir l’enveloppe et pousser l’air chaud vers le toit du ballon, ouvert pour chasser l’air et plaquer la toile au sol.

Rapidement et en suivant les consignes de l’équipe, nous avons participé au pliage et rangement de la toile. Une dizaine de personnes n’était pas de trop tant 70m de voilure pèsent !!

C’est autour d’une coupe de pétillant que cette belle soirée s’est achevée. Nul doute qu’a la prochaine opportunité, je serai à nouveau partant !

Articles plus anciens «

« Articles plus récents