Oct 22

T30PY les trous se bouchent

MAJ 20/10: hier soir sur 30m le signal RTTY était minuscule, même sur le 4 square qui tire pourtant son épingle du jeu dans presque 100% des cas. A la tombée de la nuit, petite montée du signal mais rarement les trames TTY sont arrivées en entier.. La beverage aurait solutionné le problème mais le champ est trop humide pour y accéder, surtout pour dérouler 400m de fil vers le nord. A un moment j’y ai cru mais finalement non…. ils passent QRT. C’est le jeu !

MAJ 21/10: Il y a deux ou trois jours j’avais envoyé un petit mail à l’équipe précisant que « notre » chance était le matin aux alentours de 08h00. Je n’ai pas eu de réponse, mais si d’autres personnes en ont fait de même, peut être que les choses vont évoluer. D’ailleurs, sur leur site, il est marqué qu’ils ont pris en compte les remarques.

Ce matin, les Brésiliens de T30PY étaient là à la bonne heure pour l’Europe de l’Ouest. Je ne pense pas que la SSB soit le mode le plus adéquat (surtout sur 80m) mais ils étaient audibles aux alentours de 08h30 locale sur la gp 80m. Bruit de bande faible (c’est rare), presque pas de concurrence (2 anglais, 1 portugais). En quelques coup c’est dans la boite, en espérant ne pas avoir de mauvaise surprise.

Pour ce qui est des bandes hautes…. on verra çà plus tard ! Quand j’y pense, en 2004, avant de partir à Banaba, j’ai opéré un peu depuis Tarawa (T30WU), depuis le même hôtel que l’équipe brésilienne. Avec 100w et un bout de fil suspendu à un cocotier (côté lagon) j’avais fait quelques français avec des signaux solides, mais çà c’était en 2004….

MAJ 21/10 soir: Dans l’après-midi, T30PY était sur 40m SSB (1600z) avec de bons signaux mais difficile de se faire entendre. Le bloc de l’est est solide. Après avoir atteint un honnête 54, ils passent QRX QRX puis plus rien….. dommage alors que les signaux grimpaient ! Le QSO sera quand même dans le log.

Après la promenade du chien (19h50), je rentre dans le shack. Le cluster clignote comme un malade… des spots de T30 sur 80m/CW, 40m/SSB.

–> Sur 80m CW rien de rien comme c’est le cas tous les soirs depuis le début. plus tôt

–> Spot 40m SSB en simplex sur 7.170 mHz. En trois secondes tout est réglé et le 1er appel lancé. Il en faudra 2 pour obtenir le précieux 59… ouf (un de certain au moins) ! F8FKI est dans le pile-up mais à priori arrivé 30 secondes trop tard.

–> 30m RTTY… tiens donc, comme hier soir. Rapide QSY, 3B9SP au passage puis direction 10143. Incroyable ces signaux. Un solide 579. L’affaire devrait être pliée en 30 secondes! Oui mais c’est sans compter sur les RA, UR, OM, SP et autres innombrables stations de l’est. La méthodologie est bonne et l’opérateur persévère jusqu’à obtenir le call complet. Probablement pas de fenêtre « n+1 » mais bon, on ne va pas se plaindre. En 2 ou 3 minutes, le flutter s’installe et les trames deviennent moins lisibles mais signaux toujours costauds. Après quelques tentatives infructueuses, je prends le large du split (cantonné à +1/+2) en pilonnant un coup à +3. Pouf, c’est dans la boîte. (log pas mis à jour ce matin 22/10)

2 trucs intéressants en 15 minutes, c’est pas souvent !

MAJ 22/10: Log mis à jour. Manque les QSO RTTY sur 30m. Je ne suis pas le seul, ce qui est bon signe. De toute manière, vu les signaux d’hier soir, il n’y a pas de doute possible. Dès 08h00 locale, signalés sur 80m CW (en Californie)… ici des bribes de messages seulement. Encore 10mn avant le pic constaté hier (06h33z). Coup d’épée dans l’eau ce matin…. rien de rien a part ces petits reports reçus « sporadiquement ».

T30WU

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

REPONDEZ pour continuer - ANSWER to proceed * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*